Kobudo d’Okinawa Koburyu

Le terme Kobudo d’Okinawa (沖縄古武道) peut être traduit par Art Martial Ancien d’Okinawa.
Cette discipline apprend le maniement d’armes dérivées d’instruments agraires et de pêche.
La plus connue est très probablement le nunchaku popularisé par les films de Bruce Lee dans les années 70.

Armes courtes du Kobudo d’Okinawa
(Sai, Nunchaku, Tonfa)

Bo (棒 – ぼう) ou Kun (根) : Baton Long

Le Bo (棒) est un baton de 1,80m de long, il est le plus souvent fabriqué en chêne rouge et peut être effilé aux extrémités.
On utilise le Bo  pour frapper, bloquer, piquer, balayer et crocheter.

Entraînement de Bo (Paris 2019)

Au sein du Kobudo Koburyu, il y a 4 katas de Bo :

  • Shushi No Kon (周氏の根)
  • Choun No Kon (趙雲の棍)
  • Sakugawa No Kon (佐久川の棍)
  • Chikin No Kon (津堅の棍)

Sai (釵) : le Trident

Il existe différentes théories sur l’introduction du Sai à Okinawa ainsi que sur son origine Chine, Inde, Vietnam, Thailande, …).
Pendant un certain temps, Il était porté à la ceinture des policiers d’Okinawa pour le maintien de l’ordre.
Le Sai sert à bloquer, frapper, piquer et peut même être lancé.

Kinjo sensei maniant le sai (釵)
(Photo Chris Wilson Travel67.com)

Au sein de la Koburyu nous avons 2 Katas de Sai :

  • Nicho Sai (二丁釵)
  • Kobu Sai (孝武釵)

Tonfa ou Tunkwa (トンファー)

Arme dérivée du bras de levier de la meule d’un moulin, les Tonfas s’utilisent par paire.
Le Tonfa a été modernisé et encore utilisé par de nombreuses forces de police de par le monde.

Kinjo sensei & Masami sensei pendant le stage de 2019 à Paris
(avec Gregory Burgel qui se chargeait de la traduction)

Au sein de la Koburyu, nous avons 2 katas de Tonfa :

  • Tunkwa No Kata (トゥンクワーの形)
  • Kobu No Tunkwa (トゥンクワーの形)

Eku (櫂) : La Rame

L’Eku est une rame de bateau qui a été modifiée pour être utilisée en tant qu’arme.
Bien entendu, cette rame était à l’origine par les pêcheurs pour se défendre contre des voleurs.
Son maniement peut se rapprocher de celui du Bo mais avec un côté qui a une forte inertie.
L’Eku peut être utilisé pour frapper, bloquer, ramasser et même projeter du sable dans les yeux de l’adversaire.

Jean Smith sensei & Lazare Pouchard sensei (Eku & Tonfa)

Dans le Kobudo Koburyu il existe un seul kata d’Eku kata : Kobu No Eku (孝武のエーク).
Kinjo sensei est connu comme un excellent pratiquant de l’Eku si bien que l’Eku est brodé dans le dos des vestes de la tenue des Kobudokas.
Kinjo sensei est connu est reconnu pour être un pratiquant exceptionnel du maniement de la rame.

La Rame brodée dans le dos de la veste

Tenaka ou Tinaka (手中)

Le mot Tenaka est composé de 2 Kanjis Te (手) signifiant main et Naka (中) : intérieur/milieu.
Le Tenaka se positionne donc à l’intérieur de la main; il est composé d’un morceau de bois effilé surmonté d’une pique.
Utilisé par paire, le Tenaka est une arme très efficace pour les combats de courte distance.

Tenaka (手中)

Au sein de la Koburyu, il y a un seul kata de Tenaka : Kobu No Tenaka (孝武の手中).

Kama (鎌) : la faucille

Le Kama est la faucille typique utilisée par les fermiers de l’archipel des Ryukyu; c’est une arme dévastatrice mais requiert une grande maitrise car son maniement peut s’avérer très technique voire dangereux.

Kinjo Sensei using Kama (鎌)

Les Kamas ont au sein de la Koburyu un seul kaya : Kobu No Kama (孝武の鎌).

Nunti (ヌンティ)

Le Nunti est fabriqué à partir d’un Bo surmonté d’un Sai Manji (Sai avec les pointes différenciées).
L’origine du Nunti pourrait se trover en Chine.

Kinjo Sensei dans son Dojo de Naha maniant le Nunti (ヌンティ)